gro-débat

25 janvier 2020 à 14h à 17h à la MJC d’Ambérieu en Bugey

2 débats sont prévus à la MJC avec le « projet habiter » et le Lab01 https://red.educagri.fr/outils/le-gro-debat/

Le but est de participer aux questions des habitants, au débat public et de transmettre les propositions et questions retenues aux listes candidates pour les élections municipales à venir.

On essaiera ensuite de créer une sorte d’université populaire avec des RV réguliers, des exposés, des invités, des visites et explorations de la ville.

Les membres du projet habiter seront invités si ils le souhaitent à intervenir

ECRAN TOTAL – SCREEN CITY

Jeu vidéo développé avec un groupe de 20 étudiants par l’université de Lyon IMU Jeux urbains.

C’est le jeu issu du projet d’exposition non réalisée Retour vers le Futur à Genève.

On crée des espaces/modules, des écrans /paysages et images sans limites et des flux, LES flux de la ville, eaux, énergies, communications, mobilités diverses, lumières, sons, etc.

https://imu.universite-lyon.fr

IMU Intelligence des Mondes Urbains

Projet de logo et le nouveau titre par les étudiants de Gamagora

Merci à Didier Chanfray pour sa confiance et patience.

verrière abandonnée

Faute de fonds et faute de combattants le projet de « pavillon des projets » ou de « pavillon des fleurs » ou de « pavillon où poussent les projets » a été abandonné malgré ses soutiens et partenaires.

Mille excuses au lycée professionnel A Berard qui s’est impliqué dans sa réalisation.

On peut espérer développer quelque chose autour de nouveaux modes d’habitation, de double enveloppe, de bâtiments autonomes et à énergie positive.

A suivre.

LE GRAND HUIT

12 juin – 12 juillet 2020

l’Abergement de Varey

Huit installations qui traitent du paysage, de la lumière, des arbres, des personnes, par des dessins, objets, vidéo dans 1 cour, 2 jardins, 3 remises et granges au village de l’Abergement de Varey dans l’Ain de mi-juin à mi juillet 2020.

Les installations sont reliées par une utilisation particulière de la géométrie.

Huit projets dont certains de quelques années et d’autres récents sont réunis dans une unité d’espace et de temps.

Le dessin Le Saut des Anges était décrit dans son principe dans le texte de réflexions qui l’accompagne. Le dessin est un rouleau de quinze mètres de long.

Christine Lévy Rostagnat mettra en place une installation de dalles gravées dans un des jardins.

Les projets du projet habiter

capture d'écran série "ad vitam". L'héroïne est en immersion dans un lieu public, elle est suivie par ses propres rayonnements électromagnétiques. Le jeu "écran total" pour un de ses 
aspects, rend visibles tous les flux présents dans une ville.
Réunion opérationnelle - 6 novembre 2018 à La Myne
Pour résumer ici les notes de Connie https://pad.lamyne.org/projethabiter
– continuer à ouvrir à de nouveaux partenaires actifs
– chaque participant au projet habiter est invité à écrire un article ici même quand il le souhaite.
– chaque participant est invité à proposer un projet ou une participation à tel ou tel projet. Ces participations au coup par coup fonctionnent bien actuellement.
– continuer visites ateliers, rencontres équipes, collectifs architectes par exemple.
– renforcer la visibilité du site projethabiter.org  en activant  ses liens naturels avec des fablabs, collectifs, etc. à suivre très prochainement.
– améliorer le site par des onglets ou page par projet. en cours par Connie et Benjamin de La Myne.
merci à eux et merci de leur accueil.
Aujourd’hui le projet habiter c’est: 
– une réflexion commune, des visites, des ateliers 
– des projets d’ateliers, site web, jeux sur table et jeux vidéo, liés au futur de la ville orienté vers un imaginaire ouvert. Textes, films, video game. 
– des prospectives vers des territoires en friche et en devenir (acmutep ex friche militaire)
– des expérimentations architecturales par des formes complexes et techniques nouvelles (impression additive) et par des structures connues mais peu utilisées (verrières habitables)
– une recherche de nouveaux types d’habitat (coopératives, habitats avec mixité de générations)
– une recherche de renouvellement des productions de projets artistiques dans des espaces ouverts ou intérieurs (l’agence aa) 
les projets en cours: 
– Verrière des projets
recherche financement en cours,
tous les partenaires sont au travail. objectif début réalisation en atelier septembre 2019, réalisation printemps 2020
– Jeu vidéo « écran total » suite de « Retour vers le futur », en développement avec IMU et Didier Chanfray de IMU , université de Lyon
– jeu/plateforme video Matricis, possibilité d’utiliser le serveur Minecraft pour une plate-forme participative et ouverte pour ses modes d’expression.
– impression additive de formes complexes
  montage en cours  avec CCPlaine de l’Ain, entreprise XtreeE, IMU, et universitaires partenaires des mêmes. A voir avec Lab01 pour fête du Lab en mai 2019
– ateliers en cours avec lycée solaire d’Ambérieu, effectué cet été avec CCR Ambronay, d’autres à suivre.
– visites de sites remarquables, visite à Zürich à programmer
– projets acmutep: réunion prévue avec un  eco agriculteur genevois un urbaniste genevois responsable des espaces publics du quartier de Meyrin Les Vergers à Genève et un responsable de la chambre d’agriculture régionale, à suivre.
– aa agence architecture. projets à venir.
– coopérative habitation:  avancer sur les questions d’habitat et proposer de nouveaux modèles sur le territoire ou ailleurs.
– travailler une ligne graphique et surtout développer le site actuel.

AMBERIEU DU FUTUR – atelier hackaton 28, 29,30 septembre2018

Une quinzaine de personnes du groupe habiter se sont réunis au Lab01, ainsi qu’une classe du lycée solaire qui participe au projet habiter avec un groupe d’enseignants pilotés par Danièle Mauffrey.

C’était surtout « le Projet Habiter se rencontre » et les lycéens du futur et du fablab.

Le groupe a visité les espaces délaissés de la sncf, le quartier gare, les halles Cordier, et commencé, modestement,  à parler des sujets de fond, espaces publics, espaces verts gérés par les bailleurs sociaux, les collectivités, les questions de gouvernance, de biens et lieux communs, de friches industrielles, de quartier en difficulté et en développement.

Un bel ensemble de petits bâtiments collectifs à échelle de grandes maisons et autour d’un parc ouvert à chaque angle mis à disposition de ses employés par la  SNCF.

La ville d’Ambérieu, « barrée » par les voies des trains et des voitures.

On a convenu de se rencontrer en novembre à La Myne https://www.lamyne.org/about/

pour préciser nos actions, réflexions et engagements.

« ÇA CARTONNE » – UN ETE MUSICAL ET ARCHITECTURAL

« Ça cartonne » était un  atelier à l’invitation du Centre Culturel et de Rencontres d’Ambronay.

pendant deux semaines en juillet 2018.

On a essayé de relier des espaces du jardin de l’abbaye, les formes en carton et les dessins créés par les enfants.

Les musiciens du groupe Improviso avec Alain Goudard ont stimulé et participé directement aux jeux et  à la création de situations inédites et vivantes.

Des enfants de Centres sociaux, de Centres de loisirs, des enfants migrants, des enfants avec leurs parents, des enfants et personnes handicapés ont participé et se sont rencontrés chaque jour.

Merci à Marina, Mathilde, Guillaume, Marie, Wendy, aux musiciens et musiciennes,

La rencontre avec l’équipe et avec les enfants était un enchantement.

Merci à Daniel Bizeray de nous avoir accueilli.