verrière abandonnée

Faute de fonds et faute de combattants le projet de « pavillon des projets » ou de « pavillon des fleurs » ou de « pavillon où poussent les projets » a été abandonné malgré ses soutiens et partenaires.

Mille excuses au lycée professionnel A Berard qui s’est impliqué dans sa réalisation.

On peut espérer développer quelque chose autour de nouveaux modes d’habitation, de double enveloppe, de bâtiments autonomes et à énergie positive.

A suivre.